Le soleil et les températures plus douces sont de retour… La perspective de la plage vous stimule à retourner (ou continuer!) à courir.

Pour que vous puissiez profiter pleinement de tous les beaux jours qui s’annoncent, votre ostéopathe à Savigny-Le-Temple vous à concocté 7 conseils pour ne pas vous blesser lors de la course.

Chaussures

Ce premier conseil paraît évident mais il n’est pas toujours bien suivi par les coureurs amateur.  Inutile de mettre des centaine d’euros si vous courez  moins de 10km deux fois par semaine, des chaussures de running entrée de gamme feront l’affaire. En revanche plus votre rythme et la durée de vos courses augmentent plus vous devrez prendre soin de choisir une paire de chaussures adaptée à votre démarche, et votre poids. En effet une bonne paire de chaussure est censée pouvoir corriger une mauvaise répartition des forces (qui se décuplent quand on court et ainsi éviter le risque de blessure ou d’inflammation. L’industrie conseil en général de changer sa paire tous les 700km environ

Affûter sa musculature

Des muscles, ligaments et des tendons forts assurent une meilleurs résistance aux chocs, améliorent les performance et assurent une bonne posture. Sans tomber dans la musculation pure (qui pourrait être délétère d’un point de vu performance de course) il ne faut pas hésiter à faire varier les exercices pour renforcer tous les groupes musculaire. Et pensez à tout votre corps, lorsque vous êtes coureur vous n'êtes pas seulement une paire de jambes! Alors c’est parti pour les squats, les fentes, etc...

Une bonne posture

Là encore une mauvaise posture entrainera une mauvaise répartition des forces et donc des risques de blessure. Redressez vous bien lors de vos courses, de plus vous respirerez mieux et vos performances seront naturellement améliorées! 

S’échauffer et s’étirer

Ca n’est pas un scoop, avant le sport il faut s'échauffer… Mais avouez le, vous n'êtes pas nombreux à vous y tenir… Quelques minutes à trottiner, et quelques répétitions de squats devraient suffir à faire chauffer les muscles. Ainsi les muscles seront mieux oxygénés, la performance sera là encore améliorée et les risques de blessures diminueront.

De plus étirez vous, même si aucune étude n’a mis en évidence un lien entre blessure et manque d’etirement, vos performances ne pourront être qu’ améliorée.

Dormir

Le sommeil est important pour la santé de nos corps et de nos esprits. Il permet une récupération, car pendant le sommeil, votre corps répare le muscle, construit des tissus osseux, des cellules sanguines et des stocks de glycogènes pour réapprovisionner les muscles en énergie pendant l’effort. On estime qu’une nuit de 8h est une nuit complète.

Programme de course

Donnez vous un but  accessible (réussir un 5km, un 10km, un 42km, tenter d’aller jusqu’à la petite rivière, traverser le bois, etc…). En ayant un objectif à votre portée, vous voudrez relever le challenge, vous serez toujours motivé, car une fois accomplis, vous serez satisfait et vous pousserez un peu plus loin la fois suivante, ainsi vous progresserez sans risque de se blesser à vouloir trop en faire au point de se dégouter...

Hydratez vous

Buvez bien jusqu’à une demi-heure avant l’effort, et buvez bien après l’effort, et même pendant si vous faite de l’endurance! Vos muscles sont des éponges, il s'assèchent et se déchirent si vous ne les hydratez pas!

N’ignorez pas la douleur, n’attendez pas qu’elle devienne trop présente avant de consulter un spécialiste comme votre ostéopathe à Savigny-Le-Temple. Votre ostéopathe à Sénart pourra traiter vos douleurs et vous conseiller sur les meilleures manières d'éviter les blessures.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.