Quelque soit le niveau, quelque soit le sport, je vois chaque jour des patients dont les douleurs sont causées par leur activité physique. Mon objectif est toujours de favoriser un retour à l'entrainement le plus rapide et dans les conditions les plus sures possibles.

Voici les blessures les plus fréquentes et comment les eviter.

Les blessures les plus fréquentes au sport

1. Douleur de dos par contracture ou entorse

Il y a des centaines de petites articulations, de vos cervicales à votre sacrum en passant par vos cotes. Les mouvements trop ample ou trop chargés pendant l'entrainement peuvent entrainer des contractures musculaires et des petites entorses. Ces blessures sont communes et peuvent aller de la simple gène à la douleur d'impotence fonctionnelle. Lorsque ce type de blessure n'est pas rapidement prise en charge, le rétablissement peuvent long, et la douleur peut réapparaitre fréquemment.

2. Blessures de surmenage et tendinites

Les mouvements répétitifs, surtout en charge et mal réalisés peuvent entrainer des tendinopahties. La répétition entraine des irritations et des inflammations. Dans certains cas celà va aboutir aux bursites chroniques. La conséquences va souvent être pour le sportif, un arret de la discipline pendant un long moment.

3. Tendinopathies de l'épaule

L'épaule est une articulation très instable, entouré d'un grand nombre de muscles. Cest l'articulation parfaite pour l'apparition de tendinopathie. D'autant que les mouvements de l'épaule au sport sont souvent amples et ne respectent pas la physiologie articulaire.

4. Entorse de la cheville

Trés commune chez les coureurs et les footballeurs. L'entorse de cheville si elle est mal prise en charge peut entrainer des douleurs à long terme et favoriser un instabilitée de la cheville.

5. Elongation des adducteurs et  ischio-jambiers

Un muscle tendu, ou un échauffement incomplet peut en etre la cause. Ce type de blessure peut également apparaitre sur une surcharge.

6. Blessure du genou

Un mauvaise technique, un traumatisme, une surtension des muscles qui entourent le genou peuvent entrainer differentes douleurs du genou. Les douleurs patellaires vont souvent impliquer une réeducation. Parfois la chirurgie est necessaire pour d'autres blessures du genou. La douleur de genou necessite toujours un examen complet pour determiner la structure mise en cause dans la douleur.

Comment éviter les blessures au sport ?

1. Prenez des conseils auprès de professionnels

Qu'il s'agisse de coachs sportifs, de nutritionnistes du sport ou encore d'ostéopathes, tous les conseils sont bons à prendre lorsqu'ils sont justifiés. Faire du sport avec un coach vous permettra de corriger vos mouvement (ce que vous ne pourriez pas faire seul), le nutritionniste permettra d'adapter vos repas à votre activité, votre objectif (prise ou perte de poids) et vos besoins. L'ostéopathe vous donnera des conseils plus spécifiques concernant vos mobilités, votre posture, et en prenant compte de vos douleurs et difficultés. De plus une séance d'ostéopathie permettra de relacher toute les tensions qui peuvent diminuer vos capacités, et donc permettra de vous rendre plus performant.

2. N'en faites pas trop, pas trop rapidement !

Le sport necessite de l'engagement, de la rigueur, et de la régularité. Ca n'est pas une question de jours pour s'améliorer mais bien de mois et de semaines. Plus vous respecterez une evolution progressive, mieux vous progresserez car votre corps aura le temps de s'adapter à l'effort, vous éviterez ainsi les blessures. Une blessure à souvent pour conséquence une periode de repos qui vous empechera de progresser et qui vous fera baisser en capacités... Mieux vaut donc étre prudent et rigoureux, c'est le secret de la victoire.

3. Echauffez vous !

La plupart des gens se lance directement dans leur activité sans prendre le temps de s'echauffer. L'échauffement est essentiel pour proteger ses muscles mais aussi son coeur ! Les études sont unanimes, l'echauffement avant le sport est un facteu protecteur majeur contre les blessures.

4. N'ignorez pas la douleur

Soyez à l'ecoute de votre corps, il vous envoie des messages pour de vraies raisons. Si c'est douloureux arretez ! Surtout sur une douleur aigue. Il est important de faire la difference entre pousser ses efforts au delà de sa zone de confort, et continuer à pratiquer malgrè la douleur. Un bon coach pourra vous apprendre à faire la difference.

5. Etirez vous !

La question ne fait pas consensus chez les chercheurs. Certaines études mettent en évidence un plus grand risque de blessure si le sportif pratique des etirements juste avant ou juste après le sport.

Ce qu'il en ressort en général c'est qu'il faut s'étirer mais à distance de l'effort. prenez une journée ou vous ne faites rien et prenez 40 min pour faire des étirements de l'ensemble du corps.

5. Nutrition et hydratation

L'hydratation est essentielle, elle permet d'avoir une meilleurs circulation sanguine, donc une meilleure oxygénation des muscles. De plus l'eau apporte bon nombre de mineraux essentiels à un bon métabolisme.

La nutrition quand à elle apporte l'energie necessaire. Mais tout aliment n'est pas bon à prendre, et il est necessaire de respecter l'equilibre acido-basique du corps. En effet, l'acidité a tendance à rigidifier les muscles et donc à favoriser les blessures. De plus un régime alimentaire se calque sur le type d'activité et l'objectif du sportif.

Jonathan Bensamoun Ostéopathe D.O

Savigny-Le-Temple 77 Seine-et-Marne

Proche Moissy-Cramayel


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.