Lors du dernier marathon de Paris, un participant m’a posé une question simple, que bon nombre d’entre vous devez vous poser aussi, “Mais une courbature c’est quoi ? Comment je peux éviter ca ?”. Je vais essayer d’y répondre dans cet article.

 

La courbature est une douleur apparaissant en général 2 à 3 jours après un effort intense ou inhabituel (sport, travaux manuels, et notamment dans les efforts de type excentrique). Elle se manifeste par une douleur sourde parfois associée à une augmentation de la sensibilité et à des raideurs. Au repos il n’y a pas de douleurs mais la courbature est ressentie lors de la contraction, de la pression ou de l'étirement du muscle.

 

Alors que la courbature est un symptôme extrêmement banal et répandu, il y réside un flou scientifique. L’hypothèse  la plus répandue serait que lors de l’effort le muscle subit des microtraumatismes qui entraîneraient des lésions de vaisseaux microscopiques au sein du muscle ainsi que la destruction de cellules musculaires.

 

Suite à ce traumatisme le muscle va se reconstituer en se modifiant afin de s’adapter à l’effort responsable des courbatures. C’est la raison pour laquelle un bodybuilder aura moins de courbature après un entrainement, qu’un initié qui fera les même exercices.

Comment éviter le courbatures:

  • N'arrêtez pas les exercices responsables des courbatures! Plus vous les répéterez, plus les courbatures se feront discrètes voir disparaîtront.

  • Si vous voulez augmenter l’intensité de vos exercices, faites le lentement et progressivement.

  • Porter des vêtements adaptés, comme les vetements compressions, limiteront les mouvements “parasites” lors des exercices et réduisent ainsi les risques de micro-traumatismes et donc de courbatures.

  • Une alimentation adaptée pour gérer les apports d'électrolytes et de glycogènes, avant et après l’effort.

  • Prendre de la curcumine (2,5 grammes 2 fois par jours) réduit l’apparition de courbatures.

Comment soulager les courbatures:

  • La meilleurs manière de traiter les courbatures est de favoriser l’apport d'oxygène dans les muscles, et ce en améliorant l’afflux sanguin, pour celà vous pouvez masser tranquillement les muscles en questions, faire des exercices lent et long ou encore la méditation favorisant une bonne respiration et donc une bonne oxygénation.

  • Prendre un bain chaud, là encore, la dilatation des vaisseaux due à la chaleur favorise la récupération musculaire.

 

Si vous suivez les conseil de votre ostéopathe à Savigny-le-temple, il est fort probable que le marathon de Sénart prévu le 1 er mai soit pour vous une partie de plaisir (...ou presque!)


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.