ceinture lombaire conseil

Mettre une ceinture lombaire lorsque le dos fait souffrir est petit à petit rentré dans les moeurs. Nombreux sont les personnes ayant une activité manutentionnaire qui ont le reflèxe de l'utiliser à la moindre douleur. Mais est-ce vraiment efficace ? N'y a t'il pas un risque de fonte musculaire comme certains avance ? En sommes doit-on porter ou pas une ceinture lombaire ?

Effets biomécanique des ceintures lombaires

  • Dans le cas de douleurs lors de la mobilisation des lombaires, la ceinture à un intêret antalgique car sa présence limite le mouvement et donc la douleur.
  • Des tests en laboratoire (donc en dehors des conditions réelles) ont montrés que la ceinture lombaire permettrait de limiter les contraintes sur les disque inter-vertébraux et donc diminuerait supposémment les risque de développer ou d'aggraver des hernies discales.
  • Des études chez les haltérophiles ont mis en évidence une augmentation de la pression intra-abdominale lors du port de la ceinture lombaire. Cette augmentation de la pression ferait diminuer les contraintes sur la compression des disques inter-vertébraux.

Effets musculaires

  • les études montrent qu'il n'y a pas de perte de force des abdominaux ou des muscles dorsaux à long terme. Si cela semble être un bon point, c'est aussi la preuve de l'inutilité de la ceinture lombaire, puisque c'est la preuve qu'elle n'aide pas à diminuer le travail musculaire.
  • La ceinture lombaire modifie la proprioception. En fait elle "trompe" vos sensation, ce qui est positif d'un point de vu antalgique à court terme mais qui est très mauvais sur le long terme.
la ceinture lombaire protège t'elle vraiment le dos ?

Effets cardio-réspiratoire

compresion abdominale de la ceinture lombaire
  • La contention de la ceinture lombaire diminue le retour veineux et entraine une augmentation de la tension arterielle (lors du port de charge lourde).
  • Apparition potentielle de varices à cause des contraintes sur le retour veineux.
  • Diminution des capacité respiratoire et augmentation de la fréquence respiratoire.
  • En raison de l'augmentation de la pression intra-abdominale, on suppose que la ceinture lombaire favoriserai l'apparition d'hernies hiatale ou ombilicale.

Conclusion

La ceinture lombaire n'entraine pas, comme cela est parfois dit, une perte musculaire à long terme et ne modifie pas la force à court terme. Cependant elle n'allège pas le travaille musculaire mais modifie la sensibilité proprioceptive du tronc et ses schémas moteur.

Et même si la ceinture lombaire est antalgique en limitant les mobilités, la sensation de confort est essentiellement subjective.

Pour conclure, la ceinture lombaire ne doit être portée que lors de très courtes périodes. Faites du renforcement abdominal et lombaire, vous créerez ainsi une ceinture lombaire naturelle et encore plus efficace !

Texte et images:

Jonathan BENSAMOUN Ostéopathe D.O

Savigny-le-temple 77176

 

Source: Revue de littérature "Lombaglie et ceinture lombaire" -  INRS. 


Articles similaires

Réalisation & référencement Site web responsive

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.