Comme je l'explique toujours à mes patients, il est rare qu'un problème ne soit causé que par un seul facteur. Un douleur, surtout chronique à plusieurs origines mécaniques (c'est là qu'intervient l'ostéopathe) et environnementales.

Parmis ces dernière on retrouve la malbouffe, la sédentarité, le manque de sommeil et par dessus tout, le stress! Et c'est bien le stress que la cohérence cardiaque vous propose de diminuer.

En quoi stress et douleurs sont liés ?

Le stress favorise les douleurs de deux manières. D'abord car elle favorise l'acidité du corps, ce qui rend les muscles plus raides et plus sensibles à l'inflammation. Aussi parce que le stress et l'anxiété augmentent la sensibilité à la douleur. Ce qui signifie que pour un meme stimulus douloureux (on vous pince par exemple), la douleur vous paraitra plus grande si vous etes stréssé que si vous ne l'êtes pas. 

La cohérence cardiaque c'est quoi ?

L'équilibre de votre corps est régie par le système nerveux autonome. Ce systeme nerveux est responsable entre autre du fonctionnement du coeur, des poumons et des viscères. Jusqu'alors on pensait que l'on ne pouvait pas agir dessus intentionnellement. C'est sans compter sur la cohérence cardiaque!

L'équilibre du système nerveux autonome repose sur l'activité du système sympathique (celui de l'éveil, de la mise en garde) et du système parasympathique (celui du calme et du repos).

cohérence cardiaque

Sur ce schéma nous voyons le fonctionnement du système nerveux autonome au niveau du coeur. Dans la première partie le fonctionnement semble anarchique, c'est un état de stress. Dans la deuxième partie, la personne se met à respirer sur un rythme précis, le systeme nerveux autonome semble alors plus efficace et régulier (il ne s'agit pas de la courbe de la respiration mais bien de la courbe qui reflète l'activité du système nerveux autonome au niveau du coeur !).

La cohérence cardiaque c'est donc la capacité du système nerveux autonome à se reguler selon une respiration lente, rythmique et profonde.

Quels sont les effets sur la douleur ?

Selon plusieurs études la diminution du stress entraine une diminution des douleurs. Ceci notamment vrai en ce qui concerne les douleurs lombaires chroniques. Mais on observe une diminution général des douleurs et de la sensibilité à la douleurs quand le stress diminue. Qu'il s'agisse de migraines, de lombalgies, de cervicalgies, de tendinopathies, etc... Il est bon de diminuer son stress. 

Des recentes études montrent directement l'influence de la cohérence cardiaque sur les douleurs et le stress et révele un effet bénéfique loin d'être négligeable.

Une études concernant les effets bénéfique de la cohérence cardiaque sur les personnes fibromyalgiques montre là encore à quel point cette pratique peut etre bénéfique dans cette maladie pourtant mal comprise.

Comment pratiquer la cohérence cardiaque ?

L'avantage de la cohérence cardiaque est qu'elle est trés simple à maitriser et qu'elle ne demande que trés peu de temps.

Contrairement à la méditation qui demande tout de meme un petit temps de pratique pour bien l'apprehender la cohérence cardiaque peut etre maitrisée de suite, il suiffit d'avoir un bon guide!

Comme j'en parlais dans un article précédent, prenez par exemple une simple application comme "Kardia" pour bien pratiquer. Ou encore une simple vidéo youtube.

Les effets sont d'emblées observables (au bout de 5 min de CC) et perdureront entre 4h et 6h, mais ils seront cependant plus importants et durables si vous pratiquez la CC pendant au moins 10 jours (à raison d'une à deux séances par jour)

Koenig, J., Jarczok, M.N., Ellis, R.J., Hillecke, T.K. and Thayer, J.F. (2014), Heart rate variability and experimentally induced pain in healthy adults: A systematic review. EJP, 18: 301–314. doi:10.1002/j.1532-2149.2013.00379.x

McCraty, Rollin, and Maria A. Zayas. “Cardiac Coherence, Self-Regulation, Autonomic Stability, and Psychosocial Well-Being.” Frontiers in Psychology 5 (2014): 1090. PMC.

Berry, Melanie E. et al. “Non-Pharmacological Intervention for Chronic Pain in Veterans: A Pilot Study of Heart Rate Variability Biofeedback.” Global Advances in Health and Medicine 3.2 (2014): 28–33. PMC.

Martínez-Lavín, M., Hermosillo, A. G., Rosas, M. and Soto, M.-E. (1998), Circadian studies of autonomic nervous balance in patients with fibromyalgia: A heart rate variability analysis. Arthritis & Rheumatism, 41: 1966–1971. doi:10.1002/1529-


Réalisation & référencement Site web responsive

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.