chaussure de crossfit

Le marché du sport est innondé de ces jolies chaussures spécialisées dans l'haltéro ou le crossfit, mais que valent-elles vraiment ? Pur produit marketing ou réel intêret biomécanique ? 

Une récente publication (1) met la lumière sur les répercutions de ces chaussures lors des squats.

Les articulations et le squat

Nous l'avons vu dans un précédent article, le squat n'est pas un mouvement simple à réaliser. Il implique un grand nombre d'articulations et doit être réalisé en ayant toujours en tête que le dos est fortement sollicité lors de cet exercice. 

L'un des moyens de bien réaliser le mouvement tout en protégeant son dos est d'offrir un maximum de mobilité à sa cheville.  Plus cette dernière pourra effectuer de dorsiflexion (plus la pointe des pied pourra s'approcher des tibia), moins les genoux ou le dos n'auront à subir de contraintes.

Pour bien mobiliser la cheville on peut faire de exercices de mobilités, des massages, utiliser les floss-band, etc... 

Les chaussures de crossfit

Un autre bon moyen de "tricher" sur l'amplitude des chevilles est de porter des chaussures d'haltéro/crossfit.

Ces chaussures ont la particularité d'avoir les talons surélevés, des semelles semi-rigide et promettent une stabilisation du pied, ce qui les différencient nettement de chaussures de running (que l'on retrouve massivement dans les salles de musculations et les boxes de crossfit) qui n'ont pas beaucoup d'amorti et la semelle plate. Au final leur but serait d'apporter un soutien au dos (et donc de pouvoir soulever plus lourd, hus! hus! )

Bien entendu les chaussures d'haltero auront un talon bien plus haut, tandis que la chaussure de crossfit sera un compromis entre la chaussure d'haltéro et la running.

crossfit et effet des chaussures

En théorie voilà ce que celà donne:

1 - Les semelles ou les cales surélèvent les talons.

2 - Le centre de gravité est déporté vers l'avant.

3 - Pour compenser le déport, le dos se redresse et reste plus droit.

Qu'en dit la science ?

études des amplitudes de mouvements lors du squat

L'étude à porté sur 25 athlètes qui ont porté successivement des chaussures d'haltéro et de running pour effectuer des séries de squats. Dans les deux situations des mesures vidéos étaient prises ( 1 - Déplacement du buste, 2 - Angle de la hanche, 3 - Angle des chevilles).

Il en ressort une net efficacité des chaussures d'haltéro. Ces dernières  diminuent significativement le déplacement du buste vers l'avant et donc permettent de garder de le dos plus droit lors des squats et ainsi de moins solliciter les lombaires.

Conclusion

Pour conclure, les chaussures d'haltéro sont un bon investissement pour les pratiquants de weighlifting. Et même si l'étude n'a porté que sur les chaussures d'haltérophilie, on peut dans une moindre mesure extrapoler leur efficacité au chaussures de crossfit qui seront plus adaptés à une polyvalence des exercice. Donc les chaussures de crossfit sont un bon compromis entre celle d'haltero et de running.

Si vous n'avez pas les moyens de vous offrir les dernières Metcon, pas de panique une petite cale (style petit poids en fonte) sous les talons fera le job!

squat

Texte et Illustration:

Jonathan BENSAMOUN Ostéopathe D.O

agréé mutuelles à Savigny-Le-Temple

  1. Sato K, Fortenbaugh D and Hydock DS. Kinematic changes using weightlifting shoes on barbell back squat. J Strength Cond Res 26 (1) : 28-33, 2012.
  2. https://www.sci-sport.com/articles/cinematique-du-squat-que-changent-les-chaussures-d-halterophilie-167.php

Articles similaires

Réalisation & référencement Site web responsive

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.