Elongation, déchirure, courbature, rupture, etc.... Difficile de distinguer les choses dans cette jungle de terme désignant les blessure musculaire. Mais en lisant ce simple article vous en saurez rapidement plus :) !

Blessure sans lésion du muscle

courbature suite a l'effort

C’est le trio: crampe, courbature ou contracture! Dans ce cas le muscle à été sollicité de manière intense ou inhabituelle, il est donc fatigué. La crampe ne dépasse pas quelques minutes, tandis que la courbature apparaît souvent à distance de l’effort (entre 24h et 48h après), et la contracture peut persister pendant 10 jours!

Blessure avec lésion du muscle

élongation du muscle

L’élongation

Là encore le muscle à été trop mais surtout mal sollicité. Le muscle à une bonne élasticité. Cependant comme c’est le cas pour un ressort, si on tire trop dessus, le muscle va s’abimer, va se détendre au delà de sa capacité à s'étirer. Il en résulte la déchirure de quelques fibres. La douleur est vive mais l’activité physique peut en générale être poursuivi et il n’y a pas d’apparition d’hématome.

Le temps de repos pour laisser les tissus se réparer est d’environ 15 jours.

La déchirure ou claquage

Là les fibres sont déchirés en grand nombres. La douleur apparaît très brutalement pendant l’effort et rend impossible la poursuite de l’activité physique.

La douleur est intense. On peut parfois observer un hématome dans la zone. La palpation est douloureuse et surtout dans la zone de la lésion où elle réveille une douleur exquise. Tous les mouvements sollicitant le muscle, qu’ils soient actif ou passif sont douloureux.

 

Une échographie sera nécessaire pour poser le diagnostic. Le repos sera de 2 semaines à 1 mois en fonction de la gravité de la lésion. Une prise en charge par un kinésithérapeute et par la suite un ostéopathe sera intéressante.

arrachement osseux

La rupture ou la désinsertion

C’est la lésion musculaire la plus grave. La personne va ressentir une douleur soudaine et intense à “s’en évanouir”. Il s'agit d'une déchirure de tout ou une partie des fibres musculaire ou du tendon. Là encore l'arrêt de l’activité physique est immédiat par impossibilité totale de continuer. Le muscle peut changer de forme (rétraction des fibres desinserées), un hématome apparait. A la palpation la douleur est vive et localisée. 

La prise en charge peut relever de la chirurgie.

Avant ou après une blessure, il est inté​​​​​​​ressant de consulter un ostéo !

Que ce soit pour prévenir d'un blessure musculaire ou pour le retour au sport dans de bonnes conditions, il sera intéressant de consulter un ostéopathe.

Dans le cadre de la prévention, votre ostéopathe cherchera les blocages articulaire, les déséquilibres posturaux, ou les diverses faiblesses qui pourraient amener à une mauvaise ou une sursollicitation d'un ou plusieurs muscles.

Pour la reprise au sport il c'est important de faire une séance d'ostéopathie pour rééquilibrer le différentes parties du corps qui auraient pu être atteintes lors du traumatisme et pour redonner de la mobilité aux zones qui en ont perdu pendant la phase de repos.

Jonathan BENSAMOUN

Ostéopathe D.O

Savigny-le-temple Proche Lieusaint


Articles similaires

Réalisation & référencement Site web responsive

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.