Jonathan Bensamoun
Ostéopathe à Savigny-le-Temple

Ventouse, forceps, spatules et césariennes: pourquoi aller voir l'ostéopathe ?

accouchement médicalisé

De la césarienne aux spatules en passant par les ventouses et les forceps, il est souvent conseillé aux parents d’accompagner leur bébé chez l’ostéopathe après une naissance médicalisée.  Nous allons faire une petite revue de tous ces termes et expliquer en quoi l’ostéopathie peut être utile !

Forceps, spatules, ventouses, qu'est ce que c'est ?

Lorsque la sortie du bébé est compliquée (on parle d’accouchement dystocique par opposition à l’eutocique qui est un accouchement qui se déroule sans accroc) et qu’il met trop de temps à passer le col de l'utérus - ce qui présente un risque - l’équipe médicale devra utiliser les forceps, les ventouses ou les spatules pour aider votre bébé à passer cette étape difficile !

Les forceps, instrument qui ressemble à une pince à salade géante, vont être positionnés sur les tempes du bébé pour l’aider à s’engager. Même si les forceps ne sont pas douloureux pour le nouveau né, ils peuvent lui laisser des traces ou des hématomes sur la tête, qui disparaîtront rapidement.

Les spatules, ressemblent aux forceps mais au lieu d’être reliées comme une pince, ce sont deux cuillères géantes dissociées. Leur rôle est de guider le bébé vers la sortie en dirigeant bien sa tête. Les conséquences de rougeurs ou d'hématomes sont les mêmes que pour les forceps.

ventouse-accouchement

La ventouse ressemble à… une ventouse mais elle est raccordée à son extrémité à une pompe pour assurer une bonne aspiration. Apposée sur le haut du crâne, elle va permettre là encore de guider l’enfant et va aider en tirant le bébé vers l'extérieur pendant les phases de contractions. Du fait de l’aspiration, le bébé pourra avoir une petite bosse à l’endroit où la ventouse aura été apposée. Rien de grave, celle-ci disparaîtra dans les semaines qui suivent.

Quelles conséquences d’un accouchement avec ventouses, forceps ou spatules ?

Même si on aimerait pouvoir s’en affranchir, les interventions médicales et les instruments de naissance sont parfois indispensables à la santé du nourrisson. 

Bien que les naissances médicalisées ne sont pas douloureuses et que les séquelles soient mineures, on sait qu’elles représentent un facteur favorisant les troubles de la posture du bébé, entraînant ainsi torticolis et plagiocéphalie (source: HAS).

Ostéopathie après un accouchement instrumental

L’appui des instruments et les contraintes “anormales” subis par les tissus du crâne ainsi que l’ensemble du corps du nourrisson entraînent des tensions qui vont modifier le comportement du bébé. Il peut développer un torticolis tout en prenant une position de “confort” qui va parasiter sa motricité libre et entraîner une plagiocéphalie. Les malpositions des os du crâne (mou chez les nourrisson) vont favoriser les reflux, les troubles de la succion, etc...

Naissance par césarienne

naissance par césarienne

Une césarienne pourra être programmée si l’on sait que l’accouchement va être compliqué, en raison par exemple du positionnement du bébé dans le ventre. 

Les césariennes en urgence se font pendant l’accouchement si l’équipe de la maternité juge que la situation devient trop compliquée pour diverses raisons et met ou pourrait mettre en danger le bébé ou la maman.

Conséquences d’une naissance par césarienne ?

Qu’il s’agisse d’une naissance par césarienne programmée ou effectuée en urgence, il y aura plusieurs conséquences pour le bébé :

  • Le bébé ne bénéficiera pas des hormones sécrétées par la maman lors d'un accouchement par voix basse, lui permettant une adaptation optimale dans sa nouvelle vie à l'extérieur. 

  • Son système respiratoire ne profite pas d’une transition aussi progressive que pour l’accouchement normal. Il en est de même pour le système digestif. On comprend que ceci peut favoriser quelques troubles de ces systèmes au début de la vie.

  • Aussi, comme le bébé ne subit pas les contraintes de compressions qu’il devrait avoir dans le bassin de la mère, ses poumons ne sont pas drainés normalement. Il devra alors avoir des soins pour pallier cela. 

  • Enfin certains spécialistes rapportent que le contact avec la flore bactérienne du vagin de la maman est importante pour le développement de la flore intestinale du nouveau né. On estime donc que les personnes nées par césarienne peuvent présenter une flore intestinale moins riche.

Ostéopathie après une césarienne

Le rapport bénéfice-risque de la césarienne est indiscutablement positif. Cela permet de sauver des vies ou d’éviter des handicaps.  Cependant comme le bébé ne profite pas d'une naissance par voie basse, il pourra présenter quelques petits désagréments. Heureusement ceci pourront en général bien être pris en charge par l'ostéopathie. Des tensions thoraciques du fait de manque des difficultés respiratoires pourront être retrouvées, tout comme des tensions digestives qui pourront favoriser les colites et les RGO du nourrisson. De plus le bébé est souvent plus stressé et angoissé, ce qui va favoriser des tensions musculaires qui peuvent nuire à son bon développement de la découverte du monde !

L’ostéopathe va repérer ces tensions et va pouvoir les relâcher par des manipulations douces adaptées au bébé. Ainsi le bébé aura moins de risques de présenter des troubles et aura plus de facilités dans sa motricité.

Texte et dessin:

Jonathan BENSAMOUN Ostéopathe D.O

à Savigny-le-Temple


Articles similaires

Réalisation & référencement Site web responsive

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.